Comment aider les enfants à étudier

Aider les enfants à étudier peut sembler une entreprise titanesque, surtout celle de porter leur attention sur les livres. Bien qu’il s’agisse souvent d’un processus compliqué pour mettre les enfants devant les devoirs, il existe des systèmes généraux qui peuvent venir en aide aux parents. Essayer de suivre ces étapes peut être un choix très utile pour faire face à la situation. N’oubliez pas qu’il est normal que les enfants n’y prêtent que peu d’attention. Concentration qui ne manque pas dans les phases du jeu. Pour eux, étudier est ennuyeux, alors ils se fatiguent facilement.

L’astuce consiste donc à rendre la leçon la moins ennuyeuse possible. Ajoutez des mesures spéciales qui peuvent être un stimulant positif. Les éléments qui aujourd’hui sont très préjudiciables à ce type d’attention à l’étude, sont les nombreuses activités de loisirs qui n’existaient pas quand ils étaient petits parents. Nous parlons en particulier des smartphones, des tablettes et des ordinateurs avec Internet. S’y ajoutent les appareils classiques qui distrayaient même les parents quand ils étaient jeunes, à savoir les jeux vidéo et la télévision.

La première étape consiste donc à réglementer l’utilisation de ces éléments, en sculptant dans la journée de vos enfants les moments à consacrer à l’étude. Afin d’éviter que les parents ne s’exaspèrent en essayant de garder les enfants concentrés, nous porterons à votre attention certaines méthodologies considérées plus que valides.

Aider les enfants à étudier : environnement et pauses

Voici quelques méthodes utiles pour rapprocher les enfants de l’étude, afin qu’ils le fassent avec les soins et l’attention appropriés.

Environnement calme : L’enfant doit étudier dans un environnement exempt de distractions. Donc dans une zone où il n’y a pas de smartphones ou de jeux vidéo. De plus, il doit être bien oxygéné, car une pièce où il est difficile de respirer ou de bien se concentrer est problématique pour l’étude. Les facteurs environnementaux sont un élément fondamental de l’étude des enfants car tout agent extérieur a une influence décisive sur la durée de leur attention. Pour cette raison, il est nécessaire que pendant l’étude de l’enfant, aucun bruit gênant ou voix d’enfants qui jouent en plein air n’arrive dans la pièce.
Le repos est un élément important : si l’enfant ne s’est pas suffisamment reposé, il lui sera difficile de l’appliquer. Il est bien connu que lorsque vous êtes fatigué et fatigué, la distraction en est le résultat. Veillez à ce que les enfants se reposent la nuit pendant un nombre d’heures adapté à leur âge.
Faites des pauses : comme dans toute chose de nature continue, il est nécessaire d’alterner ce que vous faites avec une pause. Dans le cas des enfants, cette abstinence temporaire du travail est encore plus nécessaire. De nombreuses études ont montré que toute personne qui fait de petites interruptions au cours de son travail est plus performante que celle qui fait son travail sans s’arrêter. Un enfant ne peut s’appliquer à l’étude et maintenir sa concentration que lorsqu’il a la possibilité de décoller et de se reposer. Par conséquent, de courtes pauses de 2/5 minutes deviennent nécessaires, à faire au moins toutes les 10-15 minutes d’étude. Les enfants qui alternent en suivant ces rythmes de façon régulière apprennent plus efficacement. C’est clairement parce que 10 minutes avec une concentration maximale donne plus de résultats que 30 minutes en regardant autour de soi.

Aider les enfants à étudier : quand ?

Quand est-il préférable d’étudier ? Plus précisément, à quel moment de la journée est-il préférable de faire étudier les enfants ? L’une des questions les plus fréquentes que se posent les parents est de savoir quand il est préférable d’étudier, que ce soit le matin ou l’après-midi. La réponse est les deux, et il est fortement déconseillé de le faire juste après le déjeuner. C’est parce que c’est le moment de la journée où les enfants sont le plus fatigués. Comme nous l’avons vu plus haut, le secret est toujours dans le rythme constant. Il est donc bon de prendre la routine habituelle, toujours en étudiant au moment habituel pour consolider l’habitude. Il est clair qu’il peut y avoir des jours où vous remarquez que les petits sont plus fatigués le matin et que vous choisissez de les faire étudier le soir ou vice versa. En principe, cependant, vous devriez essayer de les orienter vers une méthode constante.

Aider les enfants à étudier : démotivation

Dans cette section, nous voyons les effets de la démotivation sur l’étude.

Démotivation : soyez toujours attentif à cet aspect. L’enfant qui va mal à l’école risque d’entrer dans un tourbillon de mécontentement qui l’amène à ne plus vouloir étudier car il est démotivé. Ainsi, en plus de l’aider clairement de toutes les façons possibles à sortir de cette période difficile, il est toujours bon de comprendre d’abord les difficultés et les lacunes. Vous pouvez le faire en utilisant des leçons privées de soutien. Aider votre enfant à obtenir des résultats n’est pas seulement un moyen de réussir à l’école, c’est aussi lui donner la motivation nécessaire pour poursuivre ses études. Lorsque l’enfant est confronté à des difficultés dues à de mauvaises notes, sa motivation s’effondre. Dans sa tête, un mécanisme est déclenché par lequel il commence à dire « je n’étudie pas », « je vais mal à l’école », « je ne peux pas faire grand chose », etc. Pour briser ce schéma de difficulté et de frustration, le parent devra travailler fort pour que l’enfant s’applique chaque jour et garde sa concentration élevée. Lorsqu’un enfant est capable de se concentrer positivement sur ses études, il améliorera de plus en plus son approche du sujet et se portera mieux à l’école.
Encourager et féliciter les tout-petits : quand un enfant a réussi à se concentrer pendant le temps que les parents se sont fixés, cela donnera des résultats. Les parents devraient souligner qu’il était très bon.
N’en demandez pas tant ou si peu : si vous exigez si peu de vos enfants, le risque est qu’ils ne s’engagent pas assez. Si vous exigez trop de vos enfants, ils risquent de perdre toute motivation s’ils échouent.

A ce stade, vous avez devant vous un vade-mecum sur la façon de soutenir vos enfants dans leurs études. Maintenant vous savez comment augmenter leur concentration dans leur développement. Un dernier conseil que nous pouvons ajouter en conclusion, c’est de penser que quoi que vous vous fixiez pour eux, ils sont toujours des enfants. Alors, exigez d’eux ce qu’il y a dans les possibilités de leur âge.

Top 9 des cadeaux pour nouveau né

L’arrivée d’un nouveau-né est une occasion joyeuse non seulement pour la famille, mais aussi pour les amis et la famille. L’arrivée d’un nouveau-né peut être un peu déroutant, surtout pour ceux qui n’ont pas d’expérience dans ce domaine. Tout le monde souhaite offrir quelque chose qui est exclusif et adoré par les parents du nouveau-né.

Voici une liste non exhaustive de 9 idées cadeaux uniques pour les nouveau-nés :

1. Vêtements de bébé

Vous pouvez choisir des vêtements de bébé comme des mitaines, des bavoirs, des gilets, des casquettes, des chaussons. N’oubliez pas de n’acheter que des vêtements en coton. Évitez les tissus synthétiques.

2. Couches pour bébés

On ne peut jamais se tromper en offrant des couches-culottes en cadeau. Les couches jetables de plusieurs marques réputées sont disponibles sur le marché. Vous pouvez aussi acheter des couches lavables si vous êtes soucieux de l’environnement. N’oubliez pas d’acheter les couches en fonction de leur taille et de leur âge.

3. Bain pour bébé

Les nouvelles mamans peuvent être anxieuses à l’idée de donner le bain à leur nouveau-né, car ils semblent très fragiles. Ainsi, offrir un bain de bébé peut certainement les aider dans cette tâche.

4. Album Photo Bébé

Les nouveaux parents vont adorer ce cadeau. Donner un album photo de bébé peut aider les parents à enregistrer toutes les étapes importantes de la première année de vie de leur bébé. Ils peuvent coller des photos, des empreintes de pas de leur bébé ainsi que des détails personnels comme le poids à la naissance du bébé, l’heure de sa naissance et ainsi de suite pour se souvenir.

5. Lingette de bébé

Les langes et les draps de bébé peuvent être un autre cadeau parfait car les bébés ont tendance à faire beaucoup de dégâts. Ainsi, les draps de draperie sont toujours nécessaires en grand nombre. Encore une fois, n’oubliez pas d’acheter ceux en coton.

6. Bijoux en argent

Traditionnellement, le don d’objets en argent au nouveau-né est considéré comme un cadeau de bonne augure. Vous pouvez offrir des bracelets en argent, des bracelets de cheville, des verres, des bols et des cuillères en argent.

7. Jouets musicaux

Le marché est plein de choix excitants quand il s’agit de hochets et de jouets musicaux pour le nouveau-né. Non seulement ils sont disponibles dans des motifs adorables, mais ils sont aussi pleins d’entrain et apaisants – un amuseur à coup sûr pour le bébé.

8. Linge de Lit Bébé

Le linge de lit de bébé est aussi un excellent cadeau. Les ensembles de literie pour bébé sont disponibles dans des designs attrayants. Choisir une variété à séchage rapide peut être une bonne idée. Vous pouvez aussi opter pour les derniers sacs de couchage à la mode avec de jolis motifs pour le nouveau-né qui ne manqueront pas de garder le bébé bien au chaud.

9. Décoration de la chambre de bébé

Offrir des articles pour le décor de la chambre de bébé peut être une idée amusante. Vous n’aurez peut-être aucune difficulté à choisir parmi un vaste choix de choses comme les cadres pour tableaux, les autocollants muraux, l’éclairage de la chambre de bébé, les tableaux de hauteur, les tapis et moquettes, les rideaux.

10. Noeuds Papillons en bois

Le bois revient à la mode et certaines boutiques proposent des gammes pour que votre bambin soit élégant. Jetez y un œil, vous verrez que pour pas trop cher, on peut habiller très joliment son enfant !